Si vous prenez à emporter, merci de penser à garder un sac réutilisable sur vous.

Jérémy TACHEAU

Série photographique en noir et blanc réinventant notre quotidien architectural.

Le point d’observation se déporte vers le bâtiment, nous invitant à s’en approcher, se l’approprier pour redéfinir sa présence et sublimer la banalisation du quotidien en une création propre à notre imaginaire.

La singularité du cadrage, l’absence de temporalité par le traitement noir et blanc, troublent nos repères et accentuent la dimension surréaliste des compositions. Le jour, la nuit, l’endroit, l’envers…le doute s’installe, l’esprit se libère et réinvente ses codes.

Cette série semble nous plonger dans un sommeil paradoxal, un rêve éveillé nous amenant à (re)découvrir une architecture banalisée, quelques fois décriée, mais bien réelle et source d’émotions.

Jusqu’au samedi 29 décembre 2018

Tacheau Jérémy

Né en 1982, très jeune déjà il se plaît à figer son regard avec un petit appareil argentique que ses parents lui offrent.
Autodidacte, jérémy est avant tout sensible à son environnement et suit son instinct. Il aime photographier l’instant présent, les yeux grands ouverts et l’esprit libre de préjugés techniques. Ça seule recherche étant la découverte et l’émotion.
Cette sensibilité à son environnement, mêlée à 15 années de taille de pierres, ont affûté son goût pour l’architecture et donné naissance à cette série intitulé « Autremans ».

Subtotal: 0,00